La nouvelle du jour La Nouvelle du Jour

Asahi Shimbun

Pour une information exotique, sur une partie du monde dont on ne sait rien (de sérieux), lisez l'édition en ligne et en anglais du quotidien "Asahi Shinbun".

  Le 13 novembre 1999
Ces dernières années, la plaine du Kantô (la région de Tokyo) a connu une baisse de ses réserves en eau, en raison d'une diminution des chutes de neige, causée par des hivers trop cléments.
Habituellement, les nuages provenant de la mer du Japon, se heurtent à la chaîne de montagne du centre et, en prenant de l'altitude, rencontrent des masses d'air froid qui génèrent les chutes de neige.
Les nuages étant porteurs du potentiel suffisant, un chercheur a "forcé" les chutes de neiges en bombardant les nuages avec de la glace pulvérisée. Il espère ainsi pouvoir provoquer suffisamment de précipitations pour alimenter les réservoirs d'eau de la région.

Le 14 septembre 1999
Les administrations japonaises subissent elles aussi les contre-coups de la crise économique. La préfecture d'Ibraraki (non loin de Tokyo), dont le budget est très serré, a lancé une campagne d'affichage afin de promouvoir des économies d'énergie : "Grimpons ensemble avec le gouverneur !".
Le but de ce message est d'inciter les usagers à préférer les escaliers aux ascenseurs, dans le nouveau bâtiment de 25 étages...
Parmi les autres mesures adoptées, la suppression des ampoules de certaines lampes, dans les couloirs ou dans les halls, ont permis d'économiser l'équivalent de 18 000 francs par mois...


Le 12 septembre 1999
Après un certain nombre d'inventions plus ou moins inutiles (comme le tamagotchi ou aïbo le robot), voici enfin une innovation dont nous pourrions nous inspirer : un système qui informe, en temps réel, les voyageurs de chemins de fer du taux d'occupation de chaque voiture. Une signalisation adaptée permettra ainsi d'orienter les usagers, avant l'arrivée à quai des trains, vers les voitures les moins surchargées.
Utilisant astucieusement le dispositif de freinage (qui s'adapte au poids des wagons), ce système devrait être opérationnel dans quelques années.


Le 5 septembre 1999
La mode des chaussures à semelles très élevées (qui n'est d'ailleurs pas réservée au Japon) atteint là-bas des "sommets" : jusqu'à 20 cm de hauteur !
Hélas, il semblerait que qu'une paire de ces chaussures soit la cause du décès de Misayo Shimizu (25 ans), après une chute ayant entraîné une fracture du crâne.
Un professeur de collège a fait un sondage parmi ses élèves (filles) et constaté que près d'un quart d'entre elles étaient déjà tombées à cause de ces dangereux accessoires, avec blessures (fractures, entre autres) dans la moitié des cas.


Le 30 août 1999
Un psychiatre japonais, choqué de constater que ses collègues allemands, dont l'efficacité au travail ne fait pourtant aucun doute, prennent leurs 6 semaines de congés annuels (contre moins de 2 au Japon), avance une nouvelle théorie pour expliquer les réticences des travailleurs nippons à les imiter.
Le problème viendrait du rapport des japonais avec l'argent. Recevant une forte rétribution pour leur travail, ils auraient tendance à vouloir rembourser leur "dette" en travaillant plus.
Pourtant cette attitude ne remonte pas avant l'ère Meiji (1868-1912). Pendant les quelques siècles précédant cette période, les zones rurales observaient entre 20 et 50 jours de repos pour les festivals et célébrations et les périodes d'inactivité agricole étaient mises à profit pour aller dans les "onsen" (sources d'eau chaude).


Le 25 août 1999
Un bar d'un nouveau genre vient d'ouvrir à Ginza (un des beaux quartiers du centre de Tokyo) : pour 4 000 ¥ (plus de 200 F), vous pouvez boire, chanter et ... planter des clous dans des poupées de paille.
Les clients y viennent pour se défouler de leurs problèmes professionnels, souvent sur leurs responsables hiérarchiques. Vous pourriez ainsi y voir une employée de bureau, accompagnée de 4 collègues, frapper un clou avec un marteau en bois en vouant le PDG de sa société au diable...


Le 23 août 1999
La crise économique au Japon n'épargne personne : les yakuzas sont touchés à leur tour. En effet, les contributions demandées par les "syndicats" devenant trop élevées (les affiliés ne sont plus assez nombreux !), certains membres souhaitent quitter leur métier.
Hélas, ce n'est pas si simple... Alors une seule solution : s'adresser à la police qui delivre des injonctions aux organisations afin de laisser en paix leurs démissionnaires...


Le 18 mai 1999
Des chercheurs ont réussi à faire produire du lait parfumé aux vaches japonaises (si on peut dire, car l'expérience a été réalisée sur des Holstein). Nourries pendant dix jours avec des mélanges contenant du romarin, de la canelle et d'autres "herbes", les deux vaches cobayes (!) ont donné un lait qui a été jugé plus "doux" que normal et légèrement aromatisé.
Dans un pays où les carences en calcium restent un problème important, l'industrialisation de ce procédé devrait permettre à tous ceux qui n'aiment pas le lait de profiter de ses bienfaits. En attendant le lait-fraise au pis...


Le 4 mars 1999
Après 9 ans de délibérations et près de 40 ans après sa première apparition, le gouvernement japonais a annoncé son intention d'autoriser l'utilisation de la pilule contraceptive dans le courant de l'année.
D'abord rejetée par crainte d'immoralité, puis en raison de l'apparition du SIDA, toujours suspectée de favoriser certains cancers, son approbation devrait permettre de réduire le nombre d'avortement réalisés dans le pays (330 000 déclarés en 1997).
Certains esprits critiques ne manquent pas de rapprocher ce délai des 6 mois qui ont suffi à la mise sur le marché du Viagra...


Le 4 mars 1999
Notre loi sur les 35 heures fait toujours partie des sujets controversés en France et à l'étranger, pourtant elle semble faire des émules : la société Hino Motors a décidé, pour la première fois au Japon, d'introduire un nouveau système de partage du travail dans ses usines. Le constructeur de bus et de poids lourds, pris dans la crise générale de la construction automobile, a l'intention de proposer à un certain nombre de ces employés de ne travailler que 3,5 à 4 jours par semaines, pour un salaire réduit de 20 à 30%.
Les observateurs s'attendent à ce que d'autres constructeurs suivent cette voie dans les négociations avec les syndicats, traditionnellement tenues au printemps.


Le 5 janvier 99
La culture de l'emploi à vie semble condamnée au Japon et les moyens employés pour réduire les effectifs sont parfois surprenants.
Une des techniques en vogue actuellement se déroule en 2 phases : d'abord l'employé devenu indésirable est muté dans un poste de commercial où il est abandonné à son sort, sans formation et sans conseils. Après environ 3 mois, le nouveau vendeur a perdu toute motivation. Un détective est alors embauché par l'entreprise afin de relever les preuves de sa "paresse", qui seront utilisées comme motif de licenciement.
Certaines agences de détectives se spécialisent sur ce marché lucratif, qui devrait se développer dans les prochaines années.


Le 7 décembre 98
Oe est un "village" typique du Japon moderne : 6000 habitants sur 97 km2, il s'agit de la réunion purement administrative d'un ensemble de villages et de hameaux. Les problèmes de communication sont évidemment importants. Pour les cas d'urgence, un système un peu particulier a été installé : les maisons sont équipées d'un haut-parleur directement relié à un système de diffusion géré par la mairie. Les habitants ne peuvent pas arrêter son fonctionnement ou même régler le volume.
Au-delà de son rôle d'alerte pour, par exemple, recruter des volontaires pour éteindre un incendie ou rechercher un disparu, ce système est surtout utilisé pour des communications très banales : tous les matins à 7 h et tous les soirs à 8 h, la mairie et la coopérative agricole diffusent 3 ou 4 mn d'informations sur les concerts ou festivals à venir, les nouveaux projets de la ville, la météo, des conseils pour l'utilisation d'engrais ou de pesticides...
Cela vous rappelle-t-il un roman de science-fiction ?


Le 25 novembre 98
Le tournoi de sumo de Kyushu s'est achevé dimanche dernier sur la victoire historique du maegashira (le troisième rang dans la hiérarchie des lutteurs) Kotonishiki.
Alors qu'il souhaitait prendre sa retraite à l'issue du précédent tournoi, sa victoire va lui permettre d'établir plus facilement le garage automobile de ses rêves : le vainqueur a reçu 100 millions de yen (~ 5 millions de francs) pour sa victoire, sans compter les prix offerts par les sponsors (chèques de 1 million de yen, une provision de riz pour un an, un bœuf entier, des bijoux, ...).


Le 8 septembre 98
Un employé de banque a attaqué un de ses collègues à Tokyo, armé d'une batte de base-ball, pour lui dérober 7 millions de yens - environ 300 000 F - au cours d'un transfert.
Bien que blessée, la victime, n'a pas lâché le sac contenant l'argent obligeant l'agresseur à s'enfuir bredouille, à pied.
Il a été poursuivi et rattrapé rapidement..., bloqué à la caisse du parking où sa voiture était stationnée. Il n'avait sans doute plus de monnaie !


Le 29 juillet 98
Un projet de construction d'un nouveau pont à Kyoto, voté par la municipalité, a finalement été abandonné. Ce pont qui aurait relié Pontochô (quartier de restaurants de luxe) et Higashiyama (quartier de temples) devait être construit sur le modèle du Pont des Arts à Paris.
Son abandon est notamment du aux protestations de détracteurs qui ne veulent pas entendre parler d'architecture d'influence française.


Le 12 mai 98
La religion au Japon repose largement sur le bouddhisme. Lorsque le prêtre Kukai a désigné, au IXème siècle, 88 temples "sacrés" dans l'île de Shikoku, ceux-ci sont rapidement devenus les étapes d'un pèlerinage de 1400 km. A cette époque, les pèlerins parcouraient cette distance à pied en 2 mois.
Le modernisme aidant, les croyants contemporains utilisent leur voiture ou des cars de tourisme pour visiter les 88 étapes en une dizaine de jours. Mais cela semble encore trop long pour certains...
C'est pourquoi une compagnie lance aujourd'hui un nouveau service en moins de 4 jours. Pour un prix d'un million de yen (environ 40 000 FRF), le pèlerin pressé voyagera en hélicoptère, et, à chacune des 88 étapes, pourra prier à 300 m d'altitude au-dessus du temple! Des prêtres accompagneront les voyageurs pour réciter les sutras et des boîtes à offrandes seront même installées dans l'hélicoptère!


Le 7 avril 98
Le printemps revient et, pour les japonais, cela signifie surtout le retour des grands rendez-vous du hanami : se rassembler sous les cerisiers en fleurs pour manger et surtout boire.
A cette occasion, cette année (encore!), les excès alcooliques ont conduit 233 personnes à l'hôpital entre le 27 mars et le 5 avril...


Le 26 février 98
Deux hommes ont été arrêtés pour avoir illégalement posé leurs hélicoptères dans une rizière et ce, pour déguster des sobas (ce sont des nouilles de sarrasin) dans un restaurant fameux pour ses nouilles préparées artisanalement.
Le 6 décembre dernier, les deux hommes auraient atterri à 200 mètres du restaurant et déjeuné avec leurs 7 passagers. Des voisins ont signalé la présence suspecte des hélicoptères aux autorités mais lorsque la police est arrivée sur les lieux, ils avaient disparu.
Un des deux pilotes a indiqué pour sa défense qu'il avait du procéder à un atterrissage d'urgence en raison d'un besoin pressant... Leurs réservations avaient tout de même était effectuées la veille!
Note personnelle : cette histoire s'est passée à Imaichi et je connais le restaurant en question. Il est effectivement à recommander, mais vous pouvez le rejoindre par le train ou le bus...


Le 26 octobre 97
Alors que les procès des membres de la secte Aum se poursuivent, l'un des accusés dans l'affaire du gazage du métro de Tokyo a expliqué qu'il pensait que le niveau scientifique de la secte était trop bas pour être dangereux. Il explique ainsi avoir été contraint en 95 à "tester" un sous-marin maison (constitué d'un tube en métal fermé par des plaques de plastique fixées par des élastiques et de la colle), expérience au cours de laquelle il a failli se noyer. Il explique également que la secte ne lui paraissait pas sérieuse, citant notamment le leader de la secte qui prétendait qu'après sa mort il se réincarnerait en pitcher vedette de l'équipe de base-ball de Tokyo!


Le 29 mars 97
Vous avez peut-être entendu parler de l'accident survenu dans une usine de retraitement de déchets nucléaires à Tokai près de Tokyo au Japon.
37 employés de cette usine, qui ont absorbé des poussières légèrement contaminées, s'inquiètent de leur santé, même si les doses de radioactivité auxquelles ils ont été exposés ne sont pas considérées comme dangereuses.
Leur employeur leur a donc offert une consultation chez un ... PSYCHIATRE ... qui les a déclarés en bonne santé et aptes à poursuivre leur travail!


Le 27 février 97
Une organisation écologique japonaise a projeté d'organiser une manifestation à vélo autour du quartier des ministères à Tokyo. Il était prévu de faire rouler environ 1000 cyclistes à 3 de front pendant quelques heures. La manifestation a été interdite car contraire au code de la route: elle ne pourra être autorisée que si les cyclistes roulent en file indienne...


Le 15 février 97
Quelques extraits des résultats d'une enquête effectuée auprès de 1100 collégiennes et lycéennes japonaises (dont 939 ont répondu) en décembre 96 :



mail
Copyright © 1997-1999 Red Velvet. Tous droits réservés.
Dernière mise à jour par Patrice BERNARD le 13/11/1999.

Tatami...